Festival d’Anjou 2018 : Le canard à l’orange

Lundi soir, la pièce « Le canard à l’orange », écrite en 1967 par William Douglas Home, s’est jouée à guichet fermé au Cloître Toussaint d’Angers. Création 2018 pour le festival d’Anjou, cette comédie britannique reprend l’adaptation de Marc-Gilbert Sauvagon, avec Nicolas Briançon à la mise en scène et dans la peau d’un des personnages. Retour sur cette soirée, en quelques clichés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *