Festival d’Anjou : la 69ème édition débute le 11 juin prochain

L’équipe du festival d’Anjou a dévoilé fin mars la programmation de la 69ème édition, qui se déroulera du 11 au 30 juin 2018, avec notamment la pièce Edmond, d’Alexis Michalik, cinq fois récompensée aux Molières 2017. Quant au concours des compagnies, il se jouera à nouveau au Grand théâtre d’Angers, à 19h, du 18 au 22 juin 2018.

Affiche festival d'Anjou 2018

Affiche du festival d’Anjou 2018

Pour la troisième année, la billetterie s’installe à la Maison du festival, au Grand Théâtre d’Angers et ouvre le samedi 19 mai 2018, avec une plateforme de réservation en ligne, comme l’an dernier, pour choisir sa place directement via Internet.
     Plus d’informations :
           site du festival d’Anjou
            * bande annonce festival d’Anjou 2018
Château du Plessis-Macé :
– Rabelais, de Jean-Louis Barrault (lundi 11 juin, à 21h),
– Inconnu à cette adresse, adaptation de Michèle Lévy-Bram, d’après l’oeuvre de Kressman Taylor (mardi 12 juin, à 21h30),
– Le livre de ma mère, d’après Albert Cohen (mercredi 13 juin, à 21h30),
– Edmond, d’Alexis Michalik (jeudi 14, vendredi 15 et samedi 16 juin, à 21h30),
– La nuit des rois, de William Shakespeare (mardi 26 et mercredi 27 juin, à 21h30),
– 1988, le débat Mitterrand-Chirac, avec Jacques Weber, François Morel et Magali Ronsenzweig (jeudi 28 juin, à 21h30),
– Roméo et Juliette, d’après William Shakespeare (vendredi 29 juin, à 21h30),
– Depardieu chante Barbara, avec Gérard Depardieu et Gérard Daguerre (samedi 30 juin, à 21h30).
Arènes de Doué-la-Fontaine :
– La raison d’Aymé, d’Isabelle Mergault (vendredi 15 et samedi 16 juin, à 21h30).
Cloître Toussaint d’Angers
– Le canard à l’orange, de William Douglas Home (lundi 18, mardi 19 et mercredi 20 juin, à 21h30),
– Horowitz, le pianiste du siècle, de Francis Huster (jeudi 21 juin, à 21h30),
– En attendant Bojangles, d’après le roman d’Olivier Bourdeaut (vendredi 22 juin, à 21h30),
– La ronde, d’Arthur Schnitzler (samedi 23 juin, à 21h30).
Théâtre Saint-Louis de Cholet :
– Le canard à l’orange, de William Douglas Home (samedi 23 juin, à 20h30),
– Franito, de Patrice Thibaud (lundi 25 juin, à 20h30).
Abbaye royale de Fontevraud (cour Saint-Benoît) :
– L’histoire du soldat, de Ramuz et Stravinsky (vendredi 22 et samedi 23 juin, à 21h30).
Théâtre Bouvet Ladubay de Saint-Hilaire/Saint-Florent :
– Madame Marguerite, de Roberto Athayde (mardi 26 juin, à 20h).
Le Dôme de Saumur :
– Le canard à l’orange, de William Douglas Home (jeudi 28 juin, à 20h30).
Concours des compagnies, au Grand théâtre d’Angers :
– Le potentiel érotique de ma femme, d’après David Foenkinos (lundi 18 juin, à 19h),
– Le cercle de Whitechapel, de Julien Lefebvre (mardi 19 juin, à 19h),
– Andromaque ou le combat pour l’humanité, de Jean Racine (mercredi 20 juin, à 19h),
– La dernière idole, d’Hélène François et Emilie Vandenameele (jeudi 21 juin, à 19h),
– Clérambard, de Marcel Aymé (vendredi 22 juin, à 19h),
– Une vie sur mesure, de Cédric Chapuis (samedi 23 juin, à 19h), après la remise du prix des compagnies.
Spectacle jeune public
– Pas un mot en poche, de la compagnie Plumes, mercredi 13 juin, à 10h et 15h (au Centre culturel René d’Anjou de Baugé-en-Anjou),
– Le royaume de Mirpou, de Stanislas Sauphanor, mercredi 13 juin, à 15h et 17h (à la salle du Petit Prince de Villemoisan),
– La maison en petits cubes, de Kenya Hirata, mercredi 13 juin, à 10h et 15h (au Carré des arts de Verrière-en-Anjou) et mercredi 20 juin, à 10h et 15h (au Théâtre en bois de Brain-sur-l’Authion),
– Waynak, de Catherine Verlaguet et Annabelle Sergent, mercredi 20 juin, à 10h (au Centre culturel Léopold Sedar Senghor du May-sur-Evre),
– Evidemment, de Kazuo Iwamura, mercredi 26 juin, à 10h30, 15h et 18h (à la salle Gene Kelly du Théâtre Saint-Louis de Cholet).
Journée Sunday
(Dimanche 24 juin de 10h à 18h, au château du Plessis-Macé)
La programmation complète de la journée sera dévoilée ultérieurement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *